Voyager en Europe, pour retrouver le lieu de sa série préférée, qui n’en a jamais rêvé ?

De voir un endroit qui nous parait familier par le biais du petit écran? De s’identifier à un personnage ou un groupe dont on suit les aventures depuis des années ? Se prendre en selfie ou photographier un bâtiment, une rue, un château ou bien encore un spot naturel ultra-célèbre ?

Nos souvenirs sont précieux et parfois conditionnés à nos séries TV adorées. Ce sont elles qui nous ramènent à des souvenirs d’enfance, un moment de partage entre amis ou colocataires ou bien même une bonne soirée canapé avec son mari ou sa femme.

Bref, chacun d’entre nous connaît des lieux vu par procuration devant son poste de télévision (Jean-Jacques Goldman si tu me lis, elle est pour toi celle-ci !).

Et si, grâce à l’oie, vous découvriez en vrai ces lieux de tournages mythique qui vous ont tant fait rêver ?

Ben oui, voyager à perpète lès oies, c’est aussi prendre du plaisir, retrouver des lieux insoupçonnés au détour d’un voyage en Europe.

L’oie tient à préciser qu’il s’agit d’une liste non exhaustive. Il y aura fatalement des oublis ou des manques, mais est-ci si grave ? La partie commentaire est là pour compléter cet article.

Ça sera un plaisir de discuter avec vous.

Faisons d’abord les présentations

Je suis Alexandre, j’ai 44 ans et mon entreprise s’appelle Perpète lès oies. Je travaille seul et suis Travel Planner.

Qésako ?

C’est un métier passionnant qui m’amène à partir d’une page blanche pour organiser les voyages de mes clients de A à Z. Selon leur budget, leurs envies et leurs besoins. Les recherches sont souvent fastidieuses et chronophages.

Eh bien moi, je me charge de tout faire à votre place (étude de budget, formalités, moyens de transports, lieux d’hébergements, activités, visites…).

Vous avez la tranquillité et vous vous réservez une part de surprises.

Le petit + : un carnet de voyage personnalisé.
Si cet article vous donne des envies de voyage, vous pouvez me contacter par ici et accéder à mon site web par là.

Pour en savoir plus sur les backstages et l’actualité de mon entreprise mais aussi pour recevoir des conseils, recommandations et inspirations afin d’organiser vos prochaines vacances ou votre prochain voyage à perpète lès oies, inscrivez vous à la newsletter de l’oie !


Alors à vos sacs… Prêts ? Voyagez !

travel planner France à tours organisateur voyage blog caraïbes et Martinique aux Antilles Françaises et visite des lieux incontournables de l’île

Sommaire

Angleterre :

France :

Espagne :

Ukraine :

Irlande :

Italie :

Allemagne :

Pays de Galles :

C’est parti pour l’article ciné tourisme. Silence, ça tourne !

Angleterre

À tout seigneur, tout honneur, commençons par l’Angleterre. L’un des pays qui a accueilli de très nombreux tournages de nos séries favorites. L’oie est bien sûr au courant du Brexit. Cependant, pour des raisons de simplicité de rédaction, l’Angleterre restera européenne pour cet article.

Amicalement vôtre (1971), Londres

Qui ne se souvient pas de ce duo à la classe et à l’humour so british ?

Dany Wilde (Tony Curtis) et Lord Brett Sinclair (Roger Moore) ont bercé les années 70 anglaises de leurs aventures et enquêtes avant de débarquer en France. Pourtant, la série n’a duré qu’une seule saison !

L’un des lieux célèbres de la série se trouve être l’appartement de Lord Brett Sinclair. Pour un Lord, il fallait une belle façade et un bâtiment typique londonien facilement identifiable.

Le choix se porte sur le 15 Queen Anne’s Gate qui se situe dans un quartier touristique non loin de Big Ben.

Dans la série, seule les scènes extérieures sont tournées ici, montrant régulièrement la façade de l’appartement de Lord Brett Sinclair et de son Aston Martin garée juste devant. Vous remarquerez aussi que le numéro 15 a été transformé en numéro 53.

Alors si vous souhaitez boire le thé avec Lord Brett Sinclair, il vous suffira d’emprunter le métro St. Jame’s Park, de grimper les quelques marches et de sonner à la porte !

Black Mirror (2011), Londres

La série, dont le 1er épisode a été diffusé en 2011, a principalement été tournée à Londres. Black Mirror montre des lieux célèbres de la ville comme le market café ou le tunnel de graffitis de Leake Street.

Néanmoins, l’un des lieux marquants et dont on se souvient le mieux est le Millénium Bridge qui apparait dès le 1er épisode lors d’une scène prenante. Souvenez-vous du 1er ministre britannique à qui l’on propose un terrifiant marché suite au kidnapping de la duchesse de Beaumont.

Eh bien l’une des scènes met en scène le fameux Millénium Bridge ! La duchesse s’écroule sur ce pont après avoir été relâchée par ses ravisseurs.

Le Millénium Bridge a également été rendu célèbre dans des films comme Les Gardiens de la Galaxie et Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé.

Si vous voulez immortaliser ce pont en photo lors d’un city break à Londres, il faudra vous rendre à Thames Embankment. Inauguré en l’an 2000, le pont du Millénium symbolise la transition entre tradition et modernité. Ben oui, ce fût le 1er pont construit sur la Tamise depuis le Southwark Bridge en 1921 !

Chapeau melon et bottes de cuir (1961), Londres

Avant les “so british” Dany Wilde (Tony Curtis) et Lord Brett Sinclair (Roger Moore) de la série Amicalement Vôtre, il y avait déjà un duo très élégant et à l’humour anglais “second degré” !

Dans les années 60, la série Chapeau Melon et bottes de cuir, devenue culte, avait pour personnages principaux, John Steel (un agent secret) et Emma Peel (sa partenaire d’enquêtes).

Interprétés par les acteurs Patrick Macnee et Diana Rigg, le tournage a mis en avant à plusieurs reprises Londres et ses rues. Néanmoins, l’un des lieux majeurs de la série est l’appartement de l’agent secret lui-même (John Steed).

Cet appartement a vu s’y jouer plusieurs scènes durant les différentes saisons de Chapeau Melon et bottes de cuir. Il se situe à l’adresse 17 Duchess Mews, un quartier résidentiel typique de Londres, non loin du British Muséum. Facilement reconnaissable avec sa façade de briques, sa large porte d’entrée et ses fenêtres blanches, on se croirait revenu 60 ans en arrière.

Décidément, Londres cache de nombreux endroits chers à nos séries préférées. Si vous voulez revivre la nostalgie des années 60 de la série, vous savez maintenant où aller pour votre prochain City-trip londonien !

The Crown (2016), Londres

L’une des séries récentes les plus populaires du monde par son aura royal est The Crown retraçant la vie de la Reine Élisabeth II d’Angleterre.

Et quand on pense à la famille royale anglaise, on pense immédiatement au Plais de Buckingham Palace. Pourtant, la série n’a jamais obtenu les autorisations de tournage au sein même du palais royal.

La production de la série a donc tourné de nombreuses scènes intérieures à la Lancaster House. Demeure de style néo-classique (comme Buckingham Palace) et à proximité de Saint Jame’s. L’endroit a également permis d’exploiter les environs proches du Palais de Buckingham Palace pour les scènes extérieures.

Souvenez-vous, c’est par exemple au balcon de la Lancaster House, dans la saison 4, que la famille royale et Lady Di se présente au public.

L’adresse de la Lancaster House est Stable Yard, St James. Avec ses 3 étages, elle a accueilli de nombreux événements importants (sommet du G7, accords sur l’indépendance de la Rhodésie…). Mais aussi des tournages de films comme Le discours d’un roi.

The Crown a utilisé d’autres lieux anglais pour ses tournages, comme la Wiltown House, la Hylands House, le Belvoir Castle, la Winchester Cathedral et l’Audley End House.

Lors de votre prochain séjour à Londres, n’hésitez pas à faire un détour par la Lancaster House. C’est si agréable de voyager en étant la reine d’un jour !

Doctor Who (1963), Worth Matravers

Les lieux naturels extérieurs sont souvent propices à de superbes décors pour les voyages, mais aussi pour les séries TV.

Ainsi, dans la série Doctor Who des années 60, la production cherchait un décor d’île volcanique pour son Docteur. Celui-ci se retrouvant sans cesse à voyager dans le temps et l’espace. Difficile à trouver en Angleterre, n’est-ce pas ?

Finalement, le site de Winspit Quarry fût retenu pour l’épisode “La menace sous-marine” (1966). Il s’agit d’anciennes carrières désaffectées situées à Worth Matravers au sud de l’Angleterre.

Une partie des carrières est aujourd’hui privée. Une autre sert de réserve pour la préservation des chauves-souris et enfin une dernière partie est une attraction touristique. Elle permet notamment de superbes balades côtières, pique-nique et escalade.

Faites un road-trip dans le sud de l’Angleterre, je vous le conseille fortement. Les paysages de la Riviera anglaise entre Brighton et Plymouth sont sublimes. Ça sera l’occasion de vous téléporter sur le site de Winspit Quarry comme le Doctor Who !

Downton Abbey (2010), Highclere Park, Hampshire

Pour les fans de la série, le château de Downton Abbey est LE lieu principal et incontournable de l’intrigue. C’est ici ou tout se passe ou presque. Eh bien, sachez que le château existe vraiment.

Il se situe dans le Hampshire. La seule différence est que le vrai château s’appelle château de Highclere et qu’il trône dans le Highclere Park. Il a été construit en 1839 dans le style néo-jacobéen par l’architecte du palais de Westminster.

Dans la série, la façade du château et le jardin ont beaucoup servi pour les images et les scènes d’extérieur. Mais l’intérieur n’est pas en reste avec notamment les appartements des maîtres qui ont servi de décor intérieur.

Et pour ceux qui ont raté la série, sachez que Downton Abbey et son château ont fait leur apparition sur grand écran dans 2 films réalisés suite au succès de la série.

Si un jour, votre voyage en Angleterre vous amène dans le Hampshire, ne manquez pas d’aller photographier le château de Highclere !

Monty Python’s Flying Circus, Londres

L’humour absurde et insolent fait la force de certains films et certaines séries anglaises, mais les Monty Python’s en ont fait une véritable institution.

Le 1er épisode de la saison 2 de Monty Python’s Flying Circus est devenu culte. Ce sketch met en avant un haut fonctionnaire (interprété par John Cleese) se rendant à son bureau. Il y retrouve Mr. Putey (Michael Palin) qui souhaiterait instaurer la mise en place d’une nouvelle démarche. Démarche pour laquelle il est désireux d’obtenir une subvention.

Là où le génie prend forme, c’est que cette démarche doit être ridicule et le bureau n’est ni plus ni moins que le ministère des démarches ridicules (The Ministry of Silly Walk).

Ce ministère absurde est un vrai bâtiment de Londres. Il s’agit des bureaux de la banque Drummonds situés Charing Cross, Admiralty Arch, Inner, 49 The Mall. Elle a pour voisins proches les célèbres Trafalgar Theatre et Trafalgar Square.

Dans la série des Monty Python’s, la banque Drummonds a bien été immortalisée en images, mais uniquement pour sa façade extérieure. Les scènes d’intérieur ont été filmées en studio.

Néanmoins, la démarche a été validée par de nombreux fans et aujourd’hui encore, on passe devant les bureaux de la banque Drummonds en reproduisant la démarche ridicule.

Lors de votre prochain city-trip à Londres, il vous faudra impérativement adopter cette cool attitude de la démarche ridicule devant Drummonds ! Et je veux la photo !

Mr Bean (1990), Londres

Encore et toujours de l’humour absurde anglais et l’oie aime ça. Dans l’épisode 9 de la série Mr Bean (qui n’en compte que 15), Mr Haricot se rend dans le magasin Arding and Hobbs le jour du nouvel an pour profiter du 1er jour des soldes de janvier. Il souhaite notamment acheter un superbe nouveau fauteuil à moitié prix.

Comme à chaque fois, les gags, les péripéties et les quiproquos s’enchaînent. D’abord dans le magasin puis en dehors avec la scène cultissime du fauteuil arnaché au toit de sa mini Cooper. On le voit ainsi passer sur la célèbre avenue The Mall et devant Buckingham Palace (lire aussi paragraphe The Crown).

Une partie de l’épisode se déroule donc Chez Arding and Hobbs, un grand magasin devenu une institution et installée rive sud de Londres en 1910. L’immeuble a également fait son apparition dans le film “Les Faucons de la nuit” avec Sylvester Stallone et dans le clip de “Life On Your Own” de The Human League.

L’institution Arding and Hobbs a dorénavant disparu pour laisser place à une grande galerie commerciale et des bureaux. Malgré tout le superbe bâtiment classé grade II peut toujours être apprécié et photographié lors d’un week-end à Londres. Il suffira de vous rendre à l’adresse 315 Lavender Hill !

Peaky Blinders (2013), Birmingham

Peaky Blinders, c’est l’histoire d’un gang qui fait sa loi dans les quartiers populaires et industriels de Birmingham après la Première Guerre Mondiale. Thomas “Tommy” Shelby (l’acteur Cillian Murphy) est à la tête de ce gang et tente de faire fortune, notamment dans les paris hippiques.

Imaginez l’atmosphère sombre, sale et insécuritaire des bas quartiers de l’époque. Eh bien, c’est à Birmingham même, dans le quartier de Dudley, que la série s’est principalement installée. Le but était de recréer l’atmosphère parfois tendue de l’époque.

Le Black Country Living Museum situé Tipton Road à Dudley est un grand ensemble de bâtiments en briques rouges, d’enseignes, d’ateliers et de véhicules d’époque. Le tout autour du thème de l’industrie du charbon et de la métallurgie.

En arrivant sur place et en marchant dans les petites rues, on se croirait téléporté au début du 20ᵉ s. L’endroit parfait pour que le lieu devienne le siège de la série.

Les ateliers et les fours à chaux en état de fonctionnement rendant l’ambiance suffocante et effervescente lors des tournages. L’atelier du forgeron en bord de canal est l’un des lieux récurrents de la série. Les figurants sont embauchés en grande partie sur Birmingham et sa banlieue. Ce qui a permis de rendre l’atmosphère encore plus réaliste et authentique.

Le Black Country Living Museum est ouvert au public pour faire découvrir la période de la révolution industrielle et organise même des soirées à thèmes “Peaky Blinders”. C’est le moment d’enfiler votre plus belle casquette gavroche. Venez marcher au bord du canal et dans les petites rues rétro pour faire votre loi lors d’un fabuleux road trip anglais.

France

Notre beau pays n’est pas en reste avec quelques belles séries de notre enfance et d’aujourd’hui. Paris truste la majorité des lieux de tournages, mais la province nous offre aussi son lot de bons souvenirs.

Belphégor ou le fantôme du Louvre (1965), Paris

Pendant l’été 1964, les meurtres et les agressions se succèdent à Paris, tandis qu’une créature masquée à la longue cape noire nommée Belphégor arpente et hante les couloirs du département des antiquités égyptiennes du Louvre situé rue Rivoli à Paris.

La mini-série de 4 épisodes joue sur les mystères, le suspense et les peurs. Elle bat alors des records d’audience dans une France, ou à l’époque, à peine un foyer sur deux possède un poste de télévision.

Le commissaire Bellegarde interprété par Yves Rénier va mener l’enquête dans des scènes qui le mèneront au musée du Louvre. Le département des antiquités égyptiennes qui est l’une des parties les plus populaires du musée, se retrouve au cœur de l’enquête.

Pourtant, très peu de scènes y ont au final été tournées, le réalisateur privilégiant un lieu extérieur dédié.

Néanmoins, en visitant le musée du Louvre lors d’un week-end familial ou en amoureux à Paris, vous ne pourrez pas vous empêcher d’avoir un frisson pour le fantôme de Belphégor lorsque vous arriverez dans la partie égyptienne du musée !

Le bureau des légendes (2015), Paris

Une série sur un lieu ultra-fermé et sécurisé, ça donne toujours envie. Le bureau des légendes joue cette carte avec les thèmes de l’espionnage et du renseignement au sein de la très secrète direction générale de la sécurité extérieure (DGSE).

Bien sûr, il fut impossible de tourner dans les locaux de la DGSE. Cependant, la production a obtenu l’autorisation de la DGSE pour filmer le bâtiment d’extérieur et le faire apparaître dans la série. De même, le réalisateur a pu visiter la DGSE à 2 reprises. Il a ainsi pu reconstituer le décor intérieur “de mémoire” auprès des studios de cinémas afin de rendre le lieu le plus crédible et fidèle possible.

N’oublions pas non plus, que la série se balade à plusieurs reprises à Paris comme au Musée de la contrefaçon, à la maison d’arrêt de Villepinte, à l’école militaire de Paris et à l’Institut de physique du globe.


Pour mener votre propre enquête sur la DGSE, vous pouvez aller admirer sa façade et espionner son entrée lors d’un city break parisien à l’adresse 141 boulevard Mortier. Faites attention quand même !

Dix pour cent (2015), Paris

Créée par Dominique Besnehard, la série dix pour cent est un bijou d’humour et un défilé de “stars françaises”. Elle relate l’histoire de l’agence ASK qui gère les intérêts professionnels et financiers de nombreux artistes. Une critique du monde artistique qui mélange parfois vie professionnelle et vie privée.

Dans la distribution de la série, on retrouve, par exemple, Camille Cottin, Line Renaud, Nathalie Baye, Cécile de France, Audrey Fleurot, Joey Starr, Jean Dujardin, Julien Doré.

À l’écran, l’agence possède des bureaux dont on voit régulièrement la façade extérieure et qui est le point névralgique de la série.
Ces bureaux se situent en réalité à Paris, au 149 rue Saint-Honoré. La plupart des scènes intérieures sont cependant tournées en banlieue parisienne.

On peut malgré tout affirmer que les bureaux de l’agence ASK sont devenus les “vraies stars” de Dix pour cent. À 13 500€ environ le mètre carré, il était difficile de ne pas l’être, même en prenant 10% dessus ! Pour votre prochain voyage à Paris, vous pourrez donc passer par la rue Saint-Honoré avant de vous rendre au Louvre (cf paragraphes le fantôme de Belphégor et Lupin).

Kaamelott (2005), Saint-Sorlin

Le roi Arthur (Alexandre Astier) règne sur le royaume de Logres depuis la forteresse de Kaamelott bâtie spécialement pour la quête du Saint-Graal, la mission confiée par les Dieux au souverain.

Cette série humoristique est devenue culte en France et possède de très nombreux fans, grâce à ses dialogues travaillés et ses références à la pop culture.

La forteresse de Kaamelott apparait bien sûr à de nombreuses reprises à l’écran. On aperçoit par exemple sa porte dans le livre III lors de l’épisode de “La Baliste” dans lequel Léodagan souhaite la démolir. Une autre entrée du château apparait dans “Le Fléau de Dieu II” où se présente Attila. La cour apparait par exemple dans l’épisode “La Potion de vivacité”.

Cette fameuse forteresse est en fait, dans la réalité, le château de Montmelas qui se situe à Saint-Sorlin non loin de Lyon, le fief des frères Astier. Il a été construit au 10ᵉ s et impressionne toujours par son donjon qui domine l’enceinte quadrangulaire.


Lors de votre road trip en France pour vos prochaines vacances d’été, n’oubliez pas de passer par le Beaujolais, pour visiter le château et écrire un nouveau chapitre du livre Kaamelott !

Lupin (2021), Paris et Etretat

Assane Diop, le nouveau Lupin, réussi à dérober le collier inestimable de la reine Marie-Antoinette dans le musée du Louvre. Tout cela grâce à son sens de l’infiltration et de la ruse hors du commun. Le personnage et le scénario s’inspirent des romans d’Arsène Lupin, le gentleman cambrioleur, dans un monde moderne et actuel.
Le musée du Louvre, sa pyramide de verre et ses longues galeries d’Art apparaissent sous leur plus beau jour dans le 1er épisode de la série. Le musée reste le fil d’Ariane au cœur de toute l’enquête.

À la différence du fantôme de Belphégor dans les années 60 (voir le paragraphe sur Belphégor), Lupin a réellement été tournée dans le musée du Louvre situé rue de Rivoli à Paris. Mettre en avant ce fleuron français, avec toutes les autorisations que cela nécessite, dans une série française diffusée sur Netflix reste un exploit dont on ne se lasse pas.
Là où la série fait fort, c’est qu’elle met en avant un autre site touristique français majeur. Les superbes falaises d’Étretat et leur aiguille creuse à la fin de la saison 1. Ça ne vous rappelle pas un roman d’Arsène Lupin ça ?

Lors d’une escapade à Paris, il vous faudra bien sûr visiter le musée du Louvre, l’un des incontournables de la capitale française. Et si vous préférez faire un road trip à perpète lès oies pour découvrir la superbe Normandie, Étretat devra faire partie de votre programme de vacances, incontestablement.

Plus belle la vie (2004), Marseille

Une longévité exceptionnelle pour une série française. Avec presque 20 ans d’existence, des intrigues et des personnages à la pelle, de multiples rebondissements, des vies croisées… Bref, c’est quasiment la vie de tous les jours.
Le cœur de la série est le fameux quartier du Mistral que tout le monde connait au moins de nom même sans avoir vu Plus belle la vie. Le Mistral est inspiré du quartier du panier situé à Marseille, mais n’existe pas dans la réalité.

Il a été inventé et crée de toute pièce au pôle média de la Belle de mai situé au 37 rue Guibal à Marseille. C’est ici qu’a été tourné Plus belle la vie pendant 20 ans, au cœur d’un espace audiovisuel et multimédia parmi les plus grands de France.

Néanmoins, Plus belle la vie a aussi eu droit à des sorties “tournage” dans quelques endroits de Marseille, dans la vieille ville d’Aubagne et dans les parcs et les plages de la région.

Si vous voulez rejouer des scènes de Plus belle la vie, vous ne pourrez malheureusement pas visiter le pôle média de la Belle de mai. Cependant je vous invite à faire un city trip à Marseille et à visiter le joli quartier du panier !

Espagne

Nos amis ibériques ont eu la chance de découvrir en avant-première une série qu’ils n’avaient peut-être pas vu venir. Un véritable raz de marée et phénomène de société.

La Casa de Papel (2017), Madrid

Un personnage énigmatique (le Professeur) planifie un braquage incroyable en recrutant 8 criminels aux noms de villes (Tokyo, Moscou, Denver, Berlin, Helsinki, Oslo, Rio et Nairobi).

L’objectif ? Imprimer 2.4 milliards d’euros en petites coupures et en 11 jours et en prenant en otage 67 personnes sans faire de victimes.

La série espagnole est devenue en quelques mois un phénomène mondial, notamment grâce à sa bande son marquante : Bella ciao. Un hymne de résistance et de liberté. Mais aussi par les costumes des criminels : des combinaisons rouges et des masques de l’artiste Salvador Dali.

Dans la Casa de Papel, la saison 1 qui filme le cambriolage, se déroule presque exclusivement au sein de la fabrique nationale de la monnaie et du timbre à Madrid.

En réalité, la fabrique de monnaie n’a pas été utilisée pour le tournage pour des raisons de sécurité. Tout a été filmé en studio. Les scènes d’extérieur filment un bâtiment qui en vérité est le Conseil supérieur de la recherche scientifique de Madrid. Le toit terrasse où se déroulent certaines scènes d’action est celui de l’École d’Ingénieurs en aéronautique de Madrid.

Si à votre tour, vous souhaitez braquer la Fabrique Nationale de la monnaie et du timbre de Madrid, lors de votre prochain city trip dans la capitale espagnole, il faudra vous rendre Calle de Serrano, 117. N’oubliez pas votre nom de code qui pourrait être “Madrid” par exemple !

Ukraine

L’Ukraine, qui actuellement vit une guerre atroce, a déjà marqué les esprits à la fin du 20ᵉ s pour une catastrophe nucléaire dont tout le monde a entendu parler au moins une fois.

Chernobyl (2019), Oblast de Kiev

Cette mini-série retrace les évènements tragiques survenus avant, pendant et après la catastrophe nucléaire du 26 avril 1986 à la centrale V.I Lénine de Tchernobyl.

Le réacteur 4 est entrée en fusion après plusieurs erreurs humaines, provoquant différentes explosions et une pluie de cendres radioactives sur la ville voisine de Pripiat où logeaient les employés. Les conséquences humaines et environnementales ont bien sûr été terribles.

La série Chernobyl n’a pas du tout été tournée sur le site de la centrale nucléaire, jugé encore beaucoup trop dangereux pour les acteurs et le matériel. L’intégralité de la série a été tournée en Lituanie. Idem pour la ville de Pripiat qui a été reconstituée en Lituanie également.

Avant le conflit russo-ukrainien, on a pu voir sur Youtube des vidéos tournées à Pripiat par des youtubeurs et “fans” d’Urbex. Néanmoins, le risque reste majeur et il a toujours été déconseillé de s’y rendre.

Pour des raisons évidentes liées au conflit qui fait rage aujourd’hui, il vous sera malheureusement difficile voir impossible et fortement déconseillé de voyager en Ukraine.


Sachez tout de même que l’adresse exacte de la centrale nucléaire devenue l’un des symboles marquants de la fin du 20ᵉ siècle est : Tchernobyl, Oblast de Kiev. Cet endroit restera dans les mémoires quoi qu’il en soit. Et encore plus avec les combats qui s’y sont passés dernièrement. Le lieu aura marqué tristement le 20ᵉ et le 21ᵉ siècle !

Irlande

Les terres d’Irlande aiment accueillir des tournages de très grosses productions guerrières. La preuve !

Game of Thrones (2011), Downpatrick

Game of Thrones est un phénomène mondial incontournable depuis ses débuts en 2011. Mélange d’épopées, de personnages perfides, de héros au grand cœur, de dragons, de sorcières. Tout cela, dans un univers Heroïc Fantasy inspiré des romans de Georges R.R Martin.

La série met notamment en avant la famille Stark, l’une des plus puissantes du Royaume des Sept Couronnes. Le fief des Stark est le château de Winterfell qui en réalité est le Castle Ward situé en Irlande. La partie ancienne de Castel Ward, dominée par 2 tours, constitue l’entrée du château de Winterfell dans la série.

Dans l’épisode pilote de Game of Thrones, l’une des scènes les plus importantes est l’arrivée du roi Robert Baratheon. Elle permet de voir l’enceinte de Caste Ward car tous les membres de la famille prennent place dans la cour devant les écuries pour accueillir le monarque. Bien sûr, certains effets spéciaux et décors ont été rajoutés.

Globalement, dans la série, toutes les scènes prenant lieu dans la cour sont filmées à Castle Ward.

Pour les scènes intérieures, elles ont lieu au Titanic Studios de Belfast (Paint Hall Studios) avec de nombreuses constructions de décors.

Néanmoins, Game Of Thrones a beaucoup voyagé pendant ses tournages. Du côté de Dubrovnik en Croatie prend place Port-Réal, le siège de la Royauté (il existe même des parcours de visite Game of Thrones à Dubrovnik) mais aussi au Maroc ou en Islande où se situe la Garde de Nuit.

L’Irlande du Nord reste cependant un lieu majeur de tournage pour la série phénomène.

À votre tour de profiter de Castle Ward pour jouer aux seigneurs, pour cela il faudra vous rendre à l’adresse Strangford à Downpatrick. Vous profiterez ainsi d’un fabuleux road trip en Irlande et traverserez de grandes étendues verdoyantes tel un monarque !

Vikings (2013), Lough Tay

La série s’inspire de la vie du viking semi-légendaire Ragnar Lothbrok et de sa saga familiale. Au cœur de magnifiques paysages censés faire croire que l’action se déroule en Norvège.
Cependant, les péripéties guerrières et la ville de Kattegat ont finalement pris vie en Irlande sur les rives du lac Lough Tay dans le parc de Ballinastoe dans le comté de Wicklow.

Les paysages superbes et spectaculaires d’Irlande ont permis de remplacer ceux de Norvège, où les coûts de production auraient été trop élevés.
Ainsi, 70% de la première saison de Vikings a été tournée ici pour les extérieurs, notamment pour les scènes se déroulant en Angleterre et en France. Quant à Kattegat, elle a été construite dans les montagnes environnantes et le port de pêche a lui été construit sur les rives du lac d’altitude Lough Tay.

Pour vivre la grande aventure et une épopée sauvage au milieu de la nature, je vous invite à organiser un road trip en Irlande. Vous ne serez pas déçus. Et si vous êtes randonneur, sachez que de nombreux sentiers permettent de dominer le lac Lough Tay tel un viking ! Gloire à Odin !

Italie

L’Italie, ce si joli pays, a mis à l’affiche une série qui retrace plutôt une histoire récente peu glorieuse. Celle de la mafia napolitaine et du trafic de drogue.

Gomorra (2014), Naples

Gomorra, c’est l’histoire d’une grande série mafieuse. Celle qui retrace l’histoire de la Camorra (puissante organisation mafieuse) dans l’une des banlieues les plus dangereuses d’Europe. Son fief se situe dans les quartiers de Secondigliano et de la Scampia à Naples.

La série adapte des écrits ultra-réalistes de Robert Saviano sur la mafia napolitaine.

La série a vraiment été tournée dans le quartier de la Scampia reconnaissable à ses immeubles blancs en forme de vague. Des habitants des quartiers ont même été engagés pour désamorcer les tensions pendant le tournage. En effet, les mafieux n’aiment pas qu’on vienne les embêter dans “leurs affaires courantes”.

Le quartier avait à l’époque été construit dans un endroit calme pour proposer aux napolitains de la verdure. Mais rapidement, le quartier échappe à tout contrôle et la Camorra s’y implante. Elle profite des milliers de personnes habitants ici pour à la fois se camoufler et trouver des “mains”. Son but : étendre son trafic de drogue.

La Scampia a même été considérée dans les années 80-90 comme étant le plus grand supermarché européen de vente de drogue au détail. L’architecte du quartier s’est même suicidé par désespoir et déception. Le quartier a également acquit notoriété auprès de groupes de rap qui ont tourné leur clip ici (PNL et SCH).

Un city break à Naples reste cependant une très belle expérience (croyez-en l’oie qui l’a déjà visité). Vous aurez le Vésuve et la mer Tyrrhénienne en toile de fond d’une ville qui certes grouille de partout, mais offre un superbe centre historique loin de la Scampia située Viale della Resistenza à 30 minutes du centre-ville. Naples se situe aussi tout près de Pompéi et de l’exceptionnelle côte amalfitaine. À vous la dolce vita !

Allemagne

Pour l’Allemagne, les séries phares, ce sont deux salles, deux ambiances. À vous de choisir.

Inspecteur Derrick (1974), Munich

Un peu lent, minutieux et non violent, l’inspecteur Derrick (Horst Tappert) a résolu des milliers d’enquêtes pendant 24 ans. Plutôt célèbre auprès de nos grands-mères qui se passaient les épisodes en boucle l’après-midi. L’inspecteur est aussi devenu célèbre en France grâce aux parodies des Nuls, des Robins des bois et de Groland.

Derrick faisait partie de la police de Munich. Il œuvrait dans un grand bâtiment au sein du quartier général situé au numéro 2 de la rue EttstraBe (la véritable adresse, dans le quartier d’Altstadt dans la vieille ville).

Les détenus étaient souvent interrogés dans le bureau N° 211. Pour ce qui est du bureau et des décors intérieurs, tout a été tourné en studio. Par contre, pour la façade extérieure du quartier général, il s’agit bien de vrais plans de la façade du bâtiment qui ont été filmés.

De même, l’inspecteur, tout au long de ses 24 années de service, s’est promené à de multiples reprises à Munich. Notamment aux abords du quartier général, mais aussi dans la vieille ville et dans les beaux quartiers. Plusieurs villas de Munich ont été loués et les façades filmées à de nombreuses reprises pour mettre en scène les enquêtes.

Pour découvrir la très jolie ville de Munich lors de vacances en Allemagne, je vous conseille un city trip. Mais vous pouvez aussi opter pour un road trip en Bavière ou dans la Forêt Noire. L’Allemagne regorge de jolis endroits !

Le jeu de la Dame (2020), Schulzendorf

Cette mini-série a connu un véritable succès lors de sa diffusion sur Netflix. Elle raconte le parcours d’une jeune femme prodige des échecs, de son enfance à sa consécration.

L’histoire de cette jeune femme débute dans un orphelinat du Kentucky aux États-Unis. Dans la réalité, l’orphelinat est situé en Allemagne. Précisément à l’adresse Orphelinat Metheun Home, Schloss Schulzendorf, DorfstraBe 15C.

Ce bâtiment de toute beauté, dans la campagne berlinoise, permettant de retranscrire l’ambiance des années 50-60. Il avait un seul défaut, sa tour médiévale en incohérence avec le Kentucky où l’orphelinat est censé se situer. Heureusement, les effets numériques sont passés par là pour donner un résultat cohérent et harmonieux.

Les scènes intérieures ont été tournées en studio. Ainsi, seule la façade du château allemand a servi dans la série. On la remarque à plusieurs reprises. Par exemple à la fin, lorsque l’héroïne mesure le chemin parcouru depuis son arrivée dans ce lieu si intimidant.

Le jeu de la Dame a permis également de montrer d’autres lieux proches de Berlin comme le Spandau Rathaus, le Kini International ou le zoo de Berlin.

Lors de votre prochain week-end, il vous faudra absolument faire un city trip à Berlin. C’est l’une des plus belles capitales d’Europe. Mieux encore, louez une voiture et profitez d’un road trip en Allemagne si vous avez la possibilité d’y voyager !

Pays de Galles

Le Pays de Galles fait très peu parler de lui. Et pourtant une série culte a été tournée là-bas dans un lieu surprenant et incroyable.

Le prisonnier (1967), Portmeirion

Agent secret au service de sa Majesté, un employé gouvernemental décide de démissionner. Après avoir bouclé sa valise dans son appartement, celui-ci est kidnappé. Il se réveille alors, dans un étrange village bien secret. Il a été fait prisonnier, perdu son identité et est maintenant surnommé N°6. Voilà pour le scénario de cette série culte des années 60.

Le village dans lequel le prisonnier vit en captivité lui est difficilement identifiable. Pendant la série, il pense que celui-ci pourrait se situer au Maroc ou en Lituanie selon les renseignements récupérés. Mais ça ne colle pas avec l’environnement. Le village regroupe un florilège d’architectures différentes du monde.

Il finit par comprendre qu’il n’est pas si loin de Londres où il exerçait, car il se trouve être prisonnier à Portmeirion au Pays de Galles.

Ce village existe vraiment et est l’une des attractions du pays si vous voyagez là-bas (attention à réserver). Grâce à la série, Portmeirion a obtenu une renommée internationale. À tel point que chaque année, une association de fans de la série se rend sur place pour rejouer des scènes du Prisonnier.

Même Doctor Who y a fait une apparition en 1976 (lire le paragraphe sur la série Doctor Who).

Alors, pour visiter l’incroyable Portmeirion et pourquoi pas célébrer la série, planifiez un voyage au Pays de Galles. Ce pays est méconnu, souvent absorbé par l’Écosse et l’Irlande, mais pourtant il est superbe à visiter !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Emplacement de l’avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *